Production

"Préparation mécanisée = travailleur protégé"

Notre série «Les Biaux Jardinier. e.s préparent les paniers»… épisode 2 : «Préparation mécanisée = travailleur protégé». Parce que effectivement les conditions de travail sont une de nos principales préoccupations. La Bio que nous revendiquons protège la santé de la terre, du consommateur, et «en même temps» celle du paysan, «détail» peu médiatique, mais que nous ne souhaitons pas oublier !

Le bâtiment bioclimatique avait été construit dans cette optique de confort paysan, et çà continue :

Légumes non lavés = qualités conservées.

Les Biaux Jardinier. e.s ont pour politique de ne pas laver les légumes des paniers : pour leur meilleure conservation chez le mangeur, pour économiser l’eau potable, pour limiter l’érosion de la terre fertile du jardin. Les légumes sont simplement nettoyés rapidement, à sec, avec

la brossseuse, une machine simple, rustique, et (…)

Filets, binages et tout çà.

Parmi les incontournables hivernaux : ruser face aux gibiers-ravageurs, intempéries… par l’installation de protections mécaniques sur les cultures :

  • filets pour décourager les chevreuils qui raffolent de chicorée rouge (eux aussi !)

mais craignent de s’y «emmêler les pinceaux»… les Biaux Jardiniers eux aussi : alors ils  choisissent de faire ce boulot en bottes plutôt que chaussés de «croquenots» à crochets…

Aléas et actions d'hiver.

En novlangue contemporaine, on dirait «c’est compliqué»… Plus spontanément, on pourrait parler d’emm… Parce que été chaud très sec + pluies importantes en automne doux = pourritures… dans la verdure… c’est dur… et çà rime ! Les Biaux Jardiniers avaient déjà perdu quelques planches de frisée.

où beaucoup avaient «tourné de l’oeil»

Pages

S'abonner à RSS - Production