Tomate mûre, tomate verte, etc...

Dans les livres

Sur le site de l’INA, est disponible un documentaire d’un quart d’heure en noir et blanc sur la culture de la tomate de plein champ dans le midi en 1930. On peut aussi y accéder par ce lien

 

Au jardin

Comme la plupart des maraîchers au Nord d’Avignon, nous cultivons la tomate uniquement sous tunnel. À noter que malgré l’incontournable mode du «local», la tomate reste un des légumes les plus consommés en France tout en étant d’origine tout à fait exotique ! (et de production nationale en sol pas trop longtemps en saison

Au Biau Jardin de Grannod, la tomate est cultuvée sous abri - non chauffé - évidemment en sol. Il faut donc prévoir des installations supplémentaires de protection temporaire contre le froid en début de saison.

Originalité : nous les cultivons sur planche permanente, non paillée.

Nous utilisons de la ficelle biodégradable pour ramer les tomates.

L’absence de toile sur la planche permanente (= sous les plants de tomate) permet à certains auxiliaires de s’installer sous tunnel de façon pérenne puisqu’ils disposent de terre accessible lorsqu’il s’y laissent tomber pour s’y nymphoser.

Bien sûr, l’absence de toile implique de nopmbreux binages manuels. En début de culture, ils sont délicats.

Les binages manuels se prolongent toute la saison.

 

Des gaines de goutte à goutte à très faible débit permettent de maintenir la planche suffisamment humide pour une bonne pousse de la culture, et pas trop humide pour éviter l’asphyxie racinaire (si - et seulement si) les départs sont quotidiens et fractionnés.

L’installation d’arrosage est donc gérée par un programmateur.

C’est un outil incontournable pour un usage correct du goutte à goutte. Démarrer l’installation goutte à goutte manuellement pour une  longue durée, par exemple une fois par semaine comme de l’aspersion, comme le fond de très nombreux jardiniers amateurs, est le meilleur moyen de gaspiller l’eau, lessiver les fertilisants tout en provoquant régulièrement une alternance asphyxie racinaire/un manque d’eau à la plante.

Notre «politique de bandes fleuries» s’applique aussi sous tunnel, donc aussi pour tomate.

La récolte est une activité assez physique, soit au rez de chaussée avec assez de poids sur la brouette

soit plus léger mais en altitude…

récolte de tomate cerise avec la brouette escabeau

À la cuisine

Fondue de tomate rouge

pour 5 kg de tomate, 1 kg d’oignon, 1 tête d’ail,5 c à s huile d’olive, bouquet garni.

Couper les tomates en 4, réduire à feu moyen 3/4 d’heure. On fait fondre 20 minutes dans l’huile d’olive l’oignon émincé. On mélange en ajoutant ail et bouquet. Cuisson 1 h 30. Mise en bocaux préalablement ébouillantés, conservés ensuite au froid. Ou congélation en boite.

Chutney de tomate verte

une recette de Fabien, ingrédients pour 1 pot de 75cl

1 kg de tomates vertes, 250 g d’oignons, 250 g de pommes, 125 g raisins secs, 250 ml vinaigre de cidre, 250 g de sucre roux, 2 gousses d’ail, 2 cc gingembre (en poudre ou frais), 2 cc piment (Cayenne ou frais), 2 clous de girofle, 2 cc de sel, (options :muscade, cannelle, curry).

Préparation

1. Couper les tomates en cubes. 2. Emincer les oignons. 3. Eplucher et découper (cubes) les pommes. 4. Presser ou hacher l’ail (et le gingembre s’il est frais). 5. Verser vinaigre, sucre et sel dans une grande casserole à fond épais. Porter à ébullition et remuer jusqu’à ce que le sucre soit complètement dissout. 6. Ajouter l’ensemble des légumes et des épices. 7. Laisser cuire environ 45 minutes. Le mélange doit frémir sans bouillir et devenir sirupeux. 8. Verser le chutney bouillant dans des pots à confiture préalablement stérilisés (au four ou dans l’eau bouillante). Fermez immédiatement et retourner le pot.

Une telle préparation peut se garder plusieurs mois.

Confiture de tomate verte

par kg de tomate, 500 gr de sucre et 2 citrons.

Peler et couper en tranches, laisser reposer une nuit dans le sucre. Prendre le jus, le faire bouillir et y incorporer les morceaux. Cuisson une heure. Mettre dans des pots préalablement ébouillantés. Attendre 1 ou 2 mois que les goûts se mélangent.

tarte confiture tomate verte et amande

(tarte très calorique…)

Faire une pâte sablée (300 g de farine,100 de beurre, 90 de sucre, un gros oeuf, pincée de sel) l’étaler. Garnir le fond de tarte de confiture de tomate verte; Dans un saladier battre 4 oeufs avec 160 g de sucre, 100 de beurre fondu et 150 d’amande en poudre. Couler sur la confiture. Cuisson 30› au four à 180°