Piment brûlant

Au jardin …


A la cuisine …

Quant on a la chance d’avoir un ou deux petits piments en bio et bien secs.

Attention : il est prudent de se protéger les mains pour toucher les piments brulants ; il est risqué de se toucher les yeux, le nez, les lèvres ensuite sans s’être soigneusement lavé les mains.

Choisir une bouteille suffisamment petite pour être très maniable ( c’est fondamental par la suite pour une bonne maîtrise du dosage )  avec un bouchon ( métallique, caoutchouc,  liège,  etc…) du format qui lui convient. Y ranger un ou deux petits piments qu’on aura délicatement incisés. Remplir d’huile d’olive bio …
Oublier à l’ombre dans un placard frais pendant au moins 4 mois.
Penser à s’en servir comme assaisonnement à l’occasion : dans la salade, le riz etc… 
» Refaire de temps en temps le niveau d’huile »  et retourner une ou deux fois la petite bouteille APRES l’avoir rebouchée.
Il faut plusieurs années pour que les piments finissent par ne servir que de décoration …