Métulon

Dans les livres …

Le métulon est il un fruit ?  Réponse : et le melon ???

Le métulon, comme le melon, est une cucurbitacée, mais Cucumis.
Le melon est Cucumis melo, et le métulon : Cucumis metuliferus.

Le métulon est originaire d’afrique tropicale et australe. Comme toutes les cucurbitacées, c’est une plante monoïque. Les tiges sont facilement grimpantes et font plusieurs mètres de long. La chair est verte et contient de nombreuses graines, chacune entourée par un peu de chair. Les fruits portent de nombreuses petites excroissances épineuses, d’où son nom de «concombre porte corne». Mais l’appeler concombre est bien mal le connaitre, car son goût se rapproche beaucoup plus de celui d’une banane que l’on aurait légèrement condimentée d’un jus de citron… ou du kiwi ( raison pour laquelle certains producteurs de l’autre hémisphère auraient créé et déposé le nom de kiwano sous lequel ils le vendent ).

 Depuis que notre civilisation occidentale a réussi à inventer ce genre d’objet, bien des gens trouvent que le métulon «ressemble à un de ces jouets pour les chiens»…


Au jardin …

Nous cultivons le métulon en plein champ. Les fruits sont d’abord verts, puis prennent des teintes orangées à maturité.


Avec la vigueur de ses très longues tiges, le métulon est un légume très «colonisateur», qui ne craint pas d’envahir ses voisins. Il faut donc lui consacrer beaucoup de place au jardin, ce qui n’est pas forcément très «rentable»…

Le métulon est récolté avec beaucoup de douceur et rangé en cagettes pour fin de mûrissement et conservation.

http://ahp.li/1779c0df473fdd1c9786.jpg

 


A la cuisine …

Le métulon se mange cru, en entrée sucrée ou en dessert.


On peut le couper en deux et en manger la chair à la petite cuillère,
Serge, le photographe cartographe, a coupé selon l’équateur, c’est beau de symétrie. On peut aussi choisir un méridien !


La chair  versée dans un récipient sert de fond à une salade de fruits.


Ici, Serge et Lara ont versé le métulon sur de la confiture de cynorrhodon ( en français : gratte-cul ).



Le métulon ne doit pas être conservé au réfrigérateur, mais à température ambiante ; c’est ainsi qu’il conservera son goût, qu’il continuera à mûrir peu à peu. A complète maturité, sa peau devient orange : à ce stade, il ne faut plus attendre pour le consommer
Récolté avec douceur, stocké dans de bonnes conditions, c’est un fruit qui  peut se manger jusqu’à Noël.




















Casque à pointes et armure…mais bio certifié…