Chou pointu

Les choux sont nombreux : pour connaitre l’histoire de cette grande famille : clic !

Alors que les choux pommés, cabu ou milan, sont les choux de l’hiver, ceux qui servent à la soupe ou la potée, le chou pointu, lui, c’est le chou du printemps. De la traditionnelle variété du midi «pointu de Chateaurenard» la sélection a donné des variétés mieux adaptées aux conditions culturales «du Nord» (la Bresse par exemple…)  dont certaines peuvent être cultivées plus longtemps en saison. Les collègues bretons ont de leur coté remis en culture le pointu de Douarnenez.

Au jardin …

Nous cultivons du chou pointu d’abord sous tunnel pour les premières récoltes, puis en plein champ.

chou pointu précoce en cours de culture sous tunnel

Le chou pointu n’est pas un chou de conservation : ni sur pied au jardin, ni au frigo à la cuisine. Quand il est venu, on ne peut pas en différer la cueillette sans prendre le risque de maladies ou de le voir éclater. Quand il est récolté, il faut le manger dans les quelques jours qui suivent car il «fanoche» vite.

A la cuisine…

Cru

Le chou pointu est excellent cru en salade : il vaut mieux l’émincer avec un ustensile type rabot à choucroute réglé fin, une «mandoline» (l’outil qui permet aussi de faire de fines rondelles de concombre). On peut agrémenter la sauce avec de l’échalote quand il en reste à cette saison, de l’oignon blanc si il est assez poussé à cette saison, mais aussi avec quelques olives noires, ou du gomasio saupoudré par dessus, et le condimenter avec quelquesgraines de cumin.

Cuit

Pour le cuire, on peut le couper un peu plus épais que cru, et la cuisson doit être courte : 10 minutes au cuit vapeur maxi : il faut à peine le laisser changer de couleur. On peut aussi le cuire au wock, coupé «dans les deux sens» de façon à avoir des petits carrés defeuille de chou beaucoup plus facile à tourner.

 

Une bonne recette de Camille :  lien