Çà gouille !

Jusqu’à la semaine dernière, de la pluie, il y en avait comme qui dirait «bien assez»…
Mais depuis les orages de la fin de semaine passée, on peut aller jusqu’à dire qu’il y en a trop ! Çà gouille !

Sur les planches permanentes nues ou dont la couverture végétale s’est encore peu développée, les limons fins entrainés dans les allées permanentes par les pluies gardent la trace du passage des biaux jardiniers d’autant que les allées venaient de recevoir un petit passage de bineuse :

Ben oui, c'est le printemps...

… et alors c’est comme à chaque printemps : des fois «c’est un peu compliqué», comme on dit au XXI ème siècle.

Les jours de beau soleil, les biaux jardiniers peuvent travailler, et grâce aux bandes fleuries, les auxiliaires aussi !


Après les jours de pluie, les biaux jardiniers arrivent aussi à faire certains travaux, grâce aux planches permanentes, même si dans l’allée permanente «çà gouille!».

EDF recrute

SCANDALEUX - EDF envisage une catastrophe nucléaire en recrutant des liquidateurs !

Paris, le 1er avril 2016 – Alors qu’un parc nucléaire vieillissant accroît le risque d’une catastrophe nucléaire, EDF prépare insidieusement l’opinion publique à ce qui était jusqu’alors présenté comme « impossible ».
 
Sur un «site recrutement EDF» (www.edf-recrutement.fr), l’opérateur historique propose 1032 postes de liquidateurs, dont la mission serait d’intervenir sur le lieu d’une catastrophe nucléaire.

 

Nouvelle étape de l'offensive anti-bio généralisée

Contexte :

Depuis quelques temps, tout un chacun commence à prendre conscience des nuisances (environnementales, sociales, sanitaires apportées par le productivisme agrochimique.

Depuis quelques temps, les habitudes d’achat des consommateurs se déplacent vers les produits issus de l’agriculture biologique contrôlée.

Depuis quelques temps, l’agriculture biologique française se développe malgré un coontexte de crise agricole et les baisses des aides publiques (déja bien faiblardes) au maintien de la bio et à la conversion !!

Depuis quelques temps, la situation de l’agriculture productiviste et le sentiment des consommateurs sont tels que les communicants font employer par nos décideurs politiques de «révolutionnaires» éléments de langage du genre agroécologie !

 

Et dans le même temps aussi…

Pages

S'abonner à Flux de la page d'accueil