Roundup, monoculteurs de maïs, suppression des aides à la Bio

Mercredi dernier 22 novembre,  l’association générale des producteurs de maïs (AGPM), branche spécialiée de la FNSEA, tenait congrès, dans le Sud Ouest de la France, région bien connue pour sa pratique des cultures OGM avant leur interdiction (et même après puisque c’est l’état qui avait dû détruire des culture OGM semées lors du dernier moratoire par quelque acharné).

Région bien connue aussi pour sa pratique du gavage de volatiles, jusqu’à la cirrhose.

Développement ?

Y’a du neuf dans les paniers : le biau jardinier commence une nouvelle amap lyonnaise à la Croix-Rousse.

Contact avait été pris avec un groupe alternatif de Lyon Croix-Rousse qui souhaitait monter une amap. C’est en bonne voie : après une annonce sur le site de Alternatiba Rhône (LIEN) les premières distributions d’essai commencent.

Elles ont lieu chaque mercredi soir dans les locaux de l’association : l’alternatibar 126 montée de la Grande Côte (en bas des pentes).

C'est l'automne

La baisse de températures est là, le jardin est en train de prendre ses couleurs d’automne :

Il a fait si beau et doux ces dernières semaines que rien n’est encore roussi au jardin, et les engrais verts resplendissent de couleurs «pétantes». Il n’a pour l’instant pas fait assez froid pour que les plantes gélives des engrais verts soient détruites

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le fauchage d'OGM...

…sans oser le demander…

Seuls 14 faucheurs volontaires sur une soixantaine de participants étaient convoqués au

tribunal de Dijon mardi 5 septembre dernier pour la neutralisation en novembre 2016 et janvier 2017 d’essais menés par la coopérative agricole Dijon Céréales de colza OGM muté pour être rendu tolérant à herbicide (*).

Pages

S'abonner à Flux de la page d'accueil