Au jour le jour

épandage du fumier

Aujourdhui, nous avons épandu le fumier nécessaire sur la moitié de notre jardin actuellement en «engrais verts» et sur laquelle nous ne cultiverons des légumes que l’année prochaine.
Ca a été une affaire rondement menée. Les conditions météo étaient idéales.




Notre ami Thomas, éleveur de charollais à Frangy en Bresse avait livré le fumier depuis quelques jours. Nous souhaitions que ce fumier reste en tas le moins longtemps possible, pour que la phase de compostage se passe au sol. Comme le terrain est assez sec,et que les risques d’averses les jours prochains amènent une pause dans les foins que font les éleveurs,  l’épandage a été décidé pour aujourdhui.

La sauvegarde

Le service de remplacement est une association d’agriculteurs qui embauche des salariés en CDI pour les faire travailler à la journée chez ses adhérents. Il y en a plusieurs sur le département. Dans notre coin de Bresse, l’association porte le nom de «la sauvegarde».

Fauchage sympathique

C’est Pierre Déom, qui a diffusé cette expression de «fauche sympathique» qui avait séduit aussi les Biaux Jardiniers.

Pierre Déom est le fondateur-dessinateur-rédacteur-metteur en scène de «la Hulotte» (LIEN)

«La Hulotte», c’est «le journal le plus lu dans les terriers»

Depuis une bonne quarantaine d’années. Et pour vraiment pas cher. Surtout eu égard à sa qualité.

Donc «fauchage sympathique». Sympathique ? oui : pour la vie du milieu !

Pages

S'abonner à RSS - Au jour le jour