Traction animale au jardin.

«Traction» animale cette semaine, mais en mode «propulsion» (malgré sa mauvaise tenue de route légendaire !)

puisque le Biau Jardinier a commencé les semis de navet radis pour l’hiver. Ouverte, l’occultation qui précédait avait laissé une jolie terre souple pour les petites graines.

Pas de sortie de route lors du semis malgré le mode traction arrière : encore une supériorité de la technique de travail en planche permanente ??? Et sitôt le semis réalisé, le Biau Jardinier a refermé les bâches d’occultation et arrosé pour en compléter l’action de désherbage des adventices et favoriser une bonne levée du semis de légume.

Arrosage sue les bâches pour compléter les effets de l'occultation et favoriser une bonne levée du légume.

Les autres semis des légumes d’hiver se développent bien pour l’instant, et, phénomène habituel complètement de saison mais toujours aussi «surprenante» ils changent d’un jour sur l’autre avec une croissance impressionnante depuis une semaine : panais,

Dans un des carrés d'ombellifère : carotte et panais à coté d'une haie bocagère.

carotte,

Les carrés d'ombellifères, délimités par leur bande fleurie.

betterave rouge

chicorée d’hiver en semis direct.

On se rend bien compte de la vitesse de pousse si on compare avec les pĥotos de l’article de la semaine dernière ! Juillet, çà se dépêche de pousser avant le coup de frein qui attaque autour du 15 août… Pour l’instant, ils ont l’air de bien s’en sortir, ce qui n’est pas dommage, parce que les Biaux jardiniers ne lésinent pas sur le suivi des binages. Ni sur le suivi des arrosages, programmables depuis l’année dernière ce qui facilite énormément les arrêts et mises en route qui sont assez nocturnes, puisqu’ils ne sont autorisés qu’à partir de 20 heures.

Les repiquages des «séries» d’automne continuent à peu près «comme su’l’plan», que ce soit salade

fenouil ou pé-tsaï en plantation manuelle

ou brocoli en plantation machine.

Et pour lutter contre les (redoutables) parasites des brassicacées, les Biaux Jardiniers prennent toutes les précautions d’usage : en Bio, le port du voile est obligatoire !!!

Sur les brassicacées, en Bio, le port du voile est obligatoire !

Alolrs on l’enlève pour biner, et on le remet en place tout de suite après…

Les voiles de protection sont pliés en bout des planches pendant le temps du binage, puis remis en place sans tarder.

Les Biaux jardiniers ont aussi pu faire un nouveau passage mécanique dans les carrés de carotte d’hiver, le sixième : cette fois un binage associé à un mini-buttage pour détruire mécaniquement toute levée et plantule d’adventices sur le rang. Et ils sont drôlement contents du résultat.

Pour détruire les plantules d'adventices sur le rang de carotte : mini buttage associé au binage.

Bientôt août : quand le travail de la saison a pu se faire à temps, lors des trois mois de «bourre» précédents, les cultures en se développant  commencent à mieux couvrir le sol, alors… la pression des herbes concurrentes sur les légumes baisse, et donc «en même temps» la pression mentale sur les Biaux Jardiniers baisse aussi ! C’est pas mal !!

Tags: 

Catégorie: