Récoltes

L’daptation rapide au climat n’est pas chose très facile et les ajustements de date de semis laissent cependant pas mal d’aléatoire. Cette année, certains légumes sont plus précoces, d’autres plus tardifs qu’on pouvait le prévoir. Les Biaux Jardiniers ont donc commencé les récoltes de quelques légumes-racine pour l’hiver. Une des variétés de carotte, par exemple,

Le carré de carottes, bordé de ses bandes fleuries

qui était à bonne maturité, et la laisser en terre n’aurait apporté que des inconvénients. Selon sa place, l’appareil photo donne une image plus bucolique du carré de carotte avec sa belle bande fleurie,  ou plus mécanique, avec son Biau Jardinier et son beau tracteur (et vice-versa)…

Les Biaux Jardiniers récoltent les racines «comme d’hab» avec la vieille arracheuse achetée d’occasion il y a une trentaine d’années : çà permet de les sortir du sol tout en les débarassant d’une partie de la terre, pour peu qu’on travaille dans de bonnes conditions.

Bien sûr, çà fait du bruit : taka taka taka taka etc…  Bien sûr, çà brûle du gas oil (3 litres à l’heure… et comme on avance à 180 mètres à l’heure… quel est l’âge du capitaine ? (***) mais les Biaux Jardiniers apprécient bien ce moyen qui les préserve, eux comme le prix de revient pour leurs abonnés. Les carottes sont mises en caisses manuellement.

qui sont ensuite vidées, manuellement aussi, dans des pallox. Et ainsi de suite.

Les pallox sont amenés vers le bâtiment au tracteur. Ils sont empilés par deux puis enfin rentrés en chambre froide.

Les Biaux Jardiniers ont aussi rentré une des variétés de navet : celle qui était arrivée à maturité.

Ils ont aussi eu le temps de reprendre quelques planches de légumes de fin d’été qui avaient été recoltées les semaines dernières : elles ont donc été remontées par un passage de butteuse auto-construite. En attendant le prochain semis d’un engrais vert hivernant.

Dans les engrais verts pluriannuels, les allées ont été binées et les quelques jours de vent du Sud (celui qui amène la pluie) ont été efficaces pour éviter la reprise.

Mais quelques travaux n’ont pas pu être effectués avant les 45 mm qui viennent de tomber, car le moment favorable, lundi, a été consacré à la journée technique organisée au Biau Jardin par l’ARDAB et le BTM : 100 professionnels du maraîchage y ont participé, venus de plusieurs départements, y compris hors région. C’était une belle journée, dont le chargé de comm› rendra compte quand il en aura les photos : dans un tout prochain article.

__________________

(***) réponse à notre grand jeu la semaine prochaine

Tags: 

Catégorie: