Premières plantations

Il y avait une belle quantité de plants en mottes prêts à être mis en place.

Les cieux étant favorables, les Biaux Jardiniers ont donc décidé un chantier-repiquage sous tunnel. C’est la fourche à palettes qui a été mobilisée pour amener les caisses à pied d’oeuvre…

Transport des plants avec la fourche à palette du tracteur

Et puis ce sont les blanches mains des Biaux Jardiniers qui ont assuré la suite des opérations.

Plantation manuelle du tunnel de salade

Les conditions hivernales ne sont pas vraiment favorables à la destruction de faux semis par occultation, alors pour limiter l’enherbement, les planches ont été couvertes de film noir qui a aussi l’avantage d’aider au réchauffement du sol.

Le film de paillage aide au réchauffement du sol.

Salade, épinard, fenouil, etc… il y a eu des plantations «un peu partout». Ensuite, les Biaux Jardiniers ont déroulé les toiles dans les allées, notamment celles qui empêchent la bande enherbée en bordure de tunnel de monter à l’assaut des planches permanentes de légumes.

Pour faire face aux risques de froid, les Biaux Jardiniers ont planté des petits arceaux par dessus les planches permanentes afin de pouvoir y installer une protection supplémentaire contre le froid en cas de besoin. Et elle a servi…

Voile de protection contre le froid posé sur arceaux "nantais".

Tags: 

Catégorie: