Pain de sucre ou chou ? Les trucs infaillibles !

Parfois nos abonnés sont dans l’incertitude face à un gros légume vert de leur panier d’hiver : «c’est une salade ?»… «c’est un chou ?»… se demandent ils inquiets… Les Biaux Jardiniers fournissent donc quelques méthodes in-fai-lli-bles pour répondre à cette question…

À gauche : Chou. À droite : Pain de Sucre. Au centre : Biau Jardinier. Au fond : bardage auto-construit en douglas local sur bâtiment-chapelle de récup'...

… mais notons tout d’abord que comme énoncée plus haut, la question est… mal posée… puisqu’elle mélange utilisation culinaire et définition botanique d’un légume : un chou peut évidemment se manger «en salade» (crue) et une salade se cuire (parfois). Question connexe : la carotte, parce que potentiellement «rapée» est elle une salade ? la tomate en rondelles devient elle une salade ? Question philosophique !!! Pire encore : la betterave quand elle est cuite, c’est quoi donc ??? Pour éviter la crise d’angoisse existentielle à venir, les Biaux Jardiniers proposent donc une certaine forme de logique matérialiste : l’enquête de terrain, source d’éléments de reconnaissance puis de raisonnement.

Enquête à l’ordi.

Un bon moyen pour identifier n’importe lequel des légumes du panier est d’aller sur le site http://www. biaujardindegrannod.com/    :-))  un site «pafaitement» tenu à jour et accessible (sauf panne - et çà arrive !) pour y consulter le menu de la semaine. Tous les légumes composant le panier y sont listés. Et si on lit «pain de sucre», on sait que çà n’est pas un chou… et vice versa. Et comme le plus souvent il n’y a qu’un seul légume à incertitude, on s’en sort vite fait et bien fait.

À noter que, une fois sur le site, et muni du nom du légume, si on utlise l’onglet «nos légumes» (http://www. biaujardindegrannod.com/legumes) on peut aller lire la fiche (souvent assez complète) du légume récemment identifié : on y trouvera des photos aidant à son identification certaine, et des recettes aidant à sa valorisation alimentaire. Ah vraiment, les paniers du Biau Jardin (celui de Grannod, ben sûr, le quadra en bio qui offre un site complet -et qui ne demande pas de sous -  depuis 12 ans !), c’est le super top, il y a même un service après-vente en libre accès !

Enquête tactile.

On prend des deux mains le végétal vert source d’angoisse nutritive (une de chaque coté) et on le serre (avec modération cependant car expérimentation n’est pas destruction, en bio du moins).

  • çà s’applatit un peu ? => c’est une chicorée Pain de Sucre
  • çà résiste fort ? => c’est un chou.

Enquête visuelle.

Épaisseur.

On essaie d’estimer «à l’oeil» l’épaisseur de la feuille du légume litigieux :

  • çà a l’air pas plus épais qu’une feuille de laitue ou batavia, (qui est… une salade) ? => c’est une chicorée pain de sucre,
  • çà a l’air plus épais qu’une feuille de laitue et pourtant c’est pas un journal ? => c’est une feuille de chou, => le légume testé est un chou.

Silouhette.

On observe la silouhette de l’objet une fois enlevées une ou deux feuilles externes. À l’oeil,

  • çà a un air plutot cylindrique ? => c’est une pain de sucre,
  • çà a un air plutot de finir en pointe ? => alors c’est un chou pointu.

Trognon.

Ci dessous diverses méthodes pour distinguer chou et pain de sucre en les regardant pas franchement (= en les regardant par en dessous).

Format.

Le trognon est d’un diamètre :

  • plus gros que le pouce ? => chou
  • inférieur ou égal au pouce ? => chicorée pain de sucre
Côtes.

Compter combien de côtes (donc de feuilles) partent du trognon :

  • deux feuilles ? => chou
  • 3 ou 4 feuilles ? => chicorée
Vieillissement.

Le légume a été conservé depuis plusieurs jours après la distribution, dans des conditions pas idéales ? La tranche du trognon est devenue :

  • brune => chicorée
  • grise => chou

Le jeu des 7 z’erreurs.

Il s’agit de trouver les ressemblances et les dissemblances entre ce végétal que l’on tente d’identifier et les portraits-robots ci dessous.

Pain de sucre.

lien vers la fiche «pain de sucre»

cliquer pour agranir la photo de pain de sucre

Chou

cliquer pour agranir la photo de chou

lien vers la fiche «chou pointu»

lien vers la fiche «chou, histoires et feuilles de choux»

Le «truc» amapien.

On a le privilège d’être un(e) des mangeur(e)s de la Guillamap ? 

Possibilité 1 :

on a plutôt une bonne mémoire auditive, on essaie de se souvenir ce que nous a dit la personne qui nous a donné le végétal inconnu :

  • elle a dit «chou» ? => c’est un chou
  • elle a dit «pain de sucre»  ? => c’est une pain de sucre.

Possibilité 2 :

on a plutôt une bonne mémoire géographique (= on est du genre à retrouver sa route sans GPS) ? => on essaie de se souvenir du lieu précis où ce végétal nous a été donné lors de la distribution. Deux solutions, pas trois :

  • c’était en début de trajet de distribution ? voire à la coche ? et çà a été donné avec le Biau sourire du Biau Jardinier lui-même personnellement ? => c’est donc considéré par lui comme assez solide pour se retrouver placé au fond du panier du mangeur, donc sous d’autres légumes => c’est pas «une salade» => déduction => alors c’est un chou
  • c’était en fin de distribution, aux dernières tables ? donné par le «dernier» amapien distributeur ce moment là ? => c’est donc (comme les salade et autres bouquets) considéré comme un légume fragile, qui doit être mis sur le dessus du panier => alors c’est une chicorée pain de sucre.

On voit, par ce mode d’enquête que décidément, le Biau Jardinier, il prend bien soin des légumes qu’il produit… et du  bon usage qu’en feront ses abonnés… et il est drolement malin pour trouver les «petites ficelles» pour en conserver les qualités jusqu’au panier et au frigo des mangeurs !

Le «truc» de l› iphone.

On dispose d’une appli de reconnaissance faciale des végétaux ? => on prend une photo, on lit la réponse garantie par la machine. Et si c’était pas çà, et ben c’est que Big Brother s’est planté : c’est est un nul !

Le «truc» de la porte du frigo.

On présente le végétal inconnu devant la porte du frigo sur laquelle on aura préalablement fixé - avec un aimant et pour la saison hivernale - l’édition papier préalablement réalisée du présent article avec ses photos. On fait un exercice de reconnaissance visuelle. On promène la souris sur la photo sur la porte du frigo et le nom du végétal apparait, et on peut même cliquer sur les liens juste en dessous pour trouver des recettes mais çà marchera pas forcément : le papier lui aussi, çà peut, comme Big Brother, être nul !

Méthode à postériori.

  • On coupe finement le légume cru, on le mélange à une sauce de salade, et çà fait pas mal crac crac quand on mastique ? => c’était un chou !
  • On cuit avec une recette qui propose de mijoter ou de gratiner et on trouve pas bon car on craint beaucoup l’amertume ? => c’était une chicorée !

Conclusion.

Finalement c’était tout simple : pas la peine d’en faire une salade ou de se prendre le chou ! C’est super, la vie bio avec les paniers des Biaux et le site des Biaux !

Catégorie: