"Les 40 ans de Bio des Biaux" avec... Ludivine Alligier !

«En même temps» qu’au jardin, les Biaux Jardiniers travaillent à fêter dignement leurs 40 ans, puisque l’aventure agricole Bio a démarré officiellement printemps 1979.  Trois événements (en août, en septembre et en octobre) au programme de 2019, «les 40 ans de Bio des Biaux !» et notamment le 17 août après-midi, une initiation au dessin par Ludivine Alligier, professeur de carnet de voyages.

photo, dessin et montage Ludivine Alligier

Ingénieur en informatique, et «pilier historique» de la Guillamap, Ludivine a commencé le dessin, par exemple lors de ses chez les Biaux Jardiniers en croquant il y a 10 ansle vieux tracteur Massey Ferguson. Elle dessinait aussi pendant ses voyages et promenades. Et elle a fini par  laisser son métier pour devenir professseur de carnet de voyages ! Le samedi 17 août après-midi, Ludivine Alligier animera une initiation au croquis qu’elle présente ainsi : » venez découvrir le croquis rapide en dessinant au jardin, à la manière du carnet de voyage ! Dessiner est beaucoup plus facile que vous l’imaginez… Donc si vous vous dites :
« Le dessin c’est trop dur »
« Il faut du talent »
« Je ne suis pas capable de faire ça »
Et bien écoutez-moi… ! je suis persuadée de l’inverse. Non, il ne faut pas du talent pour se faire plaisir à croquer dans un carnet de voyage. Non, ce n’est pas si dur, il suffit de connaître deux-trois règles pour que vos dessins ne ressemblent pas à ceux de votre filleul de 6 ans. La preuve, qui eut crû quelques années en arrière que mon métier deviendrait “professeur de dessin” !»

https://www.ludivinealligier.com/

«La note psycho de Ludivine
Je n’ai pas de talent…

Pendant longtemps, je ne me suis pas autorisée à dessiner, car je n’ai pas de talent.
Vous non plus ? allez, on monte un club.. !

Plus sérieusement, tout récemment, autour d’un apéro, la discussion a démarré ainsi avec un petit groupe d’élèves : «oui, mais toi tu as du talent !».
Et non, toujours pas, je maintiens !
Nous avons débattu un grand moment autour de ce sujet, et je me suis accrochée à ce discours que je n’avais pas de talent… pas pour le dessin en tous cas ! Ce n’est pas de la fausse modestie…

J’aimerais bien avoir du talent, cela dit…Si j’avais eu du talent, je n’aurais pas mis dix ans pour arriver où j’en suis maintenant, je n’aurais pas souffert devant la perspective au début, je ne souffrirais pas maintenant en faisant des portraits…

https://www.ludivinealligier.com/


Mais cela m’a fait réfléchir : c’est quoi le talent ? Je m’en remets à Larousse :
Aptitude particulière à faire quelque chose : Avoir un réel talent pédagogique.
Capacité, don remarquable dans le domaine artistique, littéraire : Ce jeune peintre a beaucoup de talent.
Personne douée en telle activité : Encourager les jeunes talents.

Et voilà ma conclusion : 
Le mot «talent» porte la notion de l‹ «inné» … à opposer à la compétence acquise.
Alors oui, je sais faire certaines choses en dessin, parce que j’ai pris le temps d’apprendre, assez longtemps, même !
Mais j’ai encore en tête ces professeurs à l’école qui me disaient qu’on «ne peut pas être bons partout» parce que j’étais bonne en maths.
Certains auront un don, une facilité, un «talent» pour les maths, d’autres pour les langues, ou la sociabilité… Moi je n’avais pas celui du dessin… Mais j’ai d’autres talents, et pas que les maths ;) ! Et surtout, pour le dessin, j’ai aimé ça, et j’ai appris. La fameuse différence entre l’inné et l’acquis.

https://www.ludivinealligier.com/

Bizarement, la question ne se pose pas pour la musique : tout le monde s’accorde à dire que n’importe qui peut apprendre la guitare… Peu seront aussi magistraux qu’Hendrix !
Pour le dessin… c’est pareil !
J’avais donc (encore !) raison, non ?

Allez, je reprendrais bien un petit verre de cidre…»

https://www.ludivinealligier.com/

On peut accéder au site de Ludivine Alligier en cliquant sur sa page accueil ci dessus.

Tags: 

Catégorie: