Le chargé de comm ehpad nivo !

Les abonnés du site sont inquiets (et en manque !) : depuis un mois, ils ne reçoivent plus la niouzelaiteurre hebdromadaire => «kess kiss pass ? tul fépu tonsit ?» lui demande-t-on. Si ! Si ! SISSI  ! kirépond ! Le chargé de comm continue à écrire très régulièrement des biaux articles, illustrés de plein de (?) photos, sur la vie du jardin et ses travailleurs.

Mêêeêêhhhh!!!!!!! quand il clique sur le bouton adéquat (hé oui, le bouton, comme Sheila, il a des couattes) hébin l’envoi de la niouzelaiteurre ne se déclenche pas. Le chargé de comm ne sait évidemment ni pourquoi; ni comment => le chargé de comm ehpad nivo !

Le chargé de comm sait à peu près fabriquer des légumes, en Bio, et «en même temps» il ne sait pas comment envoyer la niouzelaiteurre hebdromadaire => le chargé de comm ehpad nivo !

Le chargé de comm sait à peu près faire comprendre à d’autres comment les légumes se cutivent (d’ailleurs pas mal de maraîchers débutants - ou curieux - fréquentent régulièrement le site -super ! c’était le but) , et «en même temps» il ne sait pas comment envoyer la niouzelaiteurre hebdromadaire => le chargé de comm ehpad nivo !

Le chargé de comm sait à peu près faire comprendre à d’autres une manière de cuisiner les légumes (d’ailleurs pas mal de mangeurs fréquentent régulièrement le site - super ! c’était le but) , et «en même temps» il ne sait pas comment envoyer la niouzelaiteurre hebdromadaire => le chargé de comm ehpad nivo !

Le chargé de comm ehpad nivo mais il se console pour ne pas déprimer à 100%  : il a des compétences en agriculture Bio, c’est original pour un chargé de comm !

Le chargé de comm ehpad nivo mais il a des idées de solution (non, en fait, une seule idée) à proposer face à la grève des travailleurs de l’envoi de la niouzelaiteurre : l’abonné programme une alarme sur (au choix) son réveil à cycle de 168 heures, son ihpad, sa minuterie à cycle de 10 080 minutes, son agenda d’ordi, le planning de la porte du frigo, et chaque mercredi en fin d’après midi, alerté par l’alarme, il pense à se diriger sur

biaujardindegrannod.com

y lire (avec soulagement et délectation) les articles fraîchement publiés et le menu fraîchement cueilli.

Le chargé de comm ehpad nivo : il n’a pas d’autre proposition constructive et positive à proposer…

hors miracle … et «Dieu merci, y’a pas d’miracle !»

***

 

 

Tags: 

Catégorie: