"Incident" de livraison

Le biau jardinier s’est lancé dans un nouveau chantier : monter enfin la serre solaire prévue sur le plan d’origine du bâtiment bioclimatique. Cela va lui permettre de produire à nouveau tous les plants nécessaires au fonctionnement du jardin, principalement tous les plants dits «chauds» : tomate, aubergine, concombre, etc… puisque pour les autres, il y a besoin de moins d’infrastructure. Cela va lui apporter plus de liberté dans le choix des variétés, limiter les transports, etc… Bref, plus de travail, mais plus d’autonomie, y compris au niveau consommation d’énergie puisque l’éventuel appoint de chaleur nécessaire sera amené par le circuit en basse température du bâtiment à partir des 40 M2 de capeur solaire thermique ou de la plaquette forestière issue de l’entretien des haies du Biau Jardin de Grannod.

Biau jardin de Grannod

Mais comme souvent en cas de chantier «ça va pas toujours tout bien». Un camion n’a pas suivi «le droit chemin», est s’est «planté».

Biau jardin de Grannod

Quand un semi remorque à peu près vide patine le vaillant petit tracteur Kubota peut résoudre le problème (lien) mais quand il s’agit d’une benne encore pleine de sa trentaine de tonnes de cailloux, il faut aller chercher l’aide de Charlie qui a rerdessé l’engin, puis celle de Ronald : les pneus larges de son tracteur n’avaient pas encore été enlevés : il y a donc eu assez d’adhérence.

Biau jardin de Grannod

Mais le charme de nos campagnes, c’est qu’on peut aussi et en même temps, y faire d’autres rencontres, qui «rincent les yeux».

Biau jardin de Grannod

                                                                                                                       

Biau jardin de Grannod

Catégorie: