Et pendant ce temps au jardin...

…la vie hivernale suit son cours.

Les engrais verts hivernants protègent le sol des intempéries et de l’érosion. C’est une technique fondamentale en bio en hiver aussi : leur végétation empêche le lessivage des éléments fertilisants. Tous sont en bonne forme hivernale : ceux semés en automne (1er plan) comme ceux en place depuis une ou deux années (2nd plan).

Engrais verts annuels et pluriannuels couvrent le sol.

Les derniers semés (après les récoltes des légumes racine) ne sont pas encore assez développés pour «cacher» la poudre de roche calcaire broyée apportée il y a quelques semaines, mais ils sont bien implantés et se tiennent prêts à profiter de toute occasion de pousse !

Engrais vert hivernant et roche calcaire broyée.

Les Biaux Jardiniers continuent à «bichonner» les cultures hivernées sous tunnel. Dès que le soleil «se pointe» avec suffisamment d’insistance, il faut enlever les voiles de protection supplémentaires qui avaient été déroulés sur les petits arceaux pour lutter contre les gelées (moins 7° samedi matin) . Le but est d’aérer la culture, et de faire en sorte que les plantes profitent au mieux de l’énergie solaire.

Les protections contre le gel sont enlevées pour favoriser l'aération.

Et le jardin vient de mettre son camouflage blanc.

Plaisir de la vie au calme de la campagne.

Plaisir de la vie au calme de la campagne !

Tags: 

Catégorie: