Développement ?

Y’a du neuf dans les paniers : le biau jardinier commence une nouvelle amap lyonnaise à la Croix-Rousse.

Contact avait été pris avec un groupe alternatif de Lyon Croix-Rousse qui souhaitait monter une amap. C’est en bonne voie : après une annonce sur le site de Alternatiba Rhône (LIEN) les premières distributions d’essai commencent.

Elles ont lieu chaque mercredi soir dans les locaux de l’association : l’alternatibar 126 montée de la Grande Côte (en bas des pentes).

Benjamin, membre de ce groupe a utilisé ses talents de graphiste et créé le joli petit dessin qui sert de support à des flyers distribués dans le quartier.

Question : mais pourquoi diable le Biau Jardinier veut il donc «en faire plus» ???

Réponse : en 2017, pour sa deuxième année d’installation, le biau jardinier, qui ne veut ni ne peut travailler toujours seul, a eu pendant toute la saison l’aide d’une salariée, qu’il avait embauchée en «TESA» (contrat saisonnier spécifique à l’agriculture). Le but est de sortir de ce système précaire  et réaliser une embauche pérenne, en CDI, à partir de 2018. Et pour cela, il fallait anticiper.

La surface en légumes d’hiver avait été augmentée suffisamment pour, dès début 2018, sécuriser le financement de cet emploi en étant capable de nourrir un plus grand nombre d’amapiens. Techniquement, l’objectif de production a été correctement atteint : le Biau Jardin de Grannod et ses travailleurs, les carrés de légumes de plein champ résistants au froid, les tunnels remplis de légumes feuille abrités du froid, la nouvelle chambre froide (bientôt un petit article sur ce chantier réalisé en octobre), le nouveau local des oignons, le local agrandi pour les courges , le local des endives…tous sont prêts à nourrir copieusement les nouveaux amapiens lyonnais organisés dans le bas de la Croix-Rousse.

Le pari consiste maintenant à regrouper un nombre suffisant de nouveaux amapiens pour lancer l’aventure. Cela serait une nouvelle démonstration que les paysans en agriculture biologique alliés aux consmmateurs conscients et organisés sont capables de créer des emplois. Des vrais.

Y compris dans le contexte actuel de suppression des aides de l’état au maintien de l’agriculture biologique…

_____

L’alternatibar c’est quoi en fait ? Réponse en cliquant sur leur photo !

l'alternatibar : une aventure ambitieuse pour relever le défi climatique.

 

 

 

 

 

 

Tags: 

Catégorie: