Arrachages hivernaux

Les Biaux Jardiniers ont eu de la chance : quelques jours sans pluie et avec soleil plus ciel bleu ont permis au sol de commencer à réssuyer assez pour accepter d’être travaillé,

Deux semis d'engrais verts différents selon date de semis et composition

et les conditions étaient propices au passage de l’arracheuse.

Notre trentenaire arracheuse de légume par planche.

Cet outil a donc servi dans un premier temps dans le carré de panais pour en commencer la récolte, sachant que c’est la main humaine qui avait auparavant entamé le travail : enlever les pièges à rongeurs installés pour limiter les dégâts de ces parasites dans les cultures hivernées.

Piège Topcat repéré par une tige

L’usage de ces «guillotines» tendrait à prouver que les Biaux Jardiniers maltraitent les animaux ?? Puis une fois la voie libre de pièges : takatakatakatakataka etc…

Arrachage mécanique de la planche de panais

Mais bien sûr, l’arracheuse ne fait pas tout le boulot et il y a là aussi besoin de la main humaine pour la suite des opérations : panais dans cagette

cagette versée dans pallox, pallox rentré au bâtiment avec lève palette du tracteur, pallox manipulé avec gerbeur dans bâtiment, pallox levé et basculé vers brosseuse avec basculeur, panais posés dans brosseuse par la seule main humaine, caisses remplies par peseuse puis empilées par main humaine, piles manipulées avec diable par main humaine, fourgon conduit, etc… etc…

Les Biaux Jardiniers ont profité de la situation pour terminer le complet «nettoyage de fin de saison» puisque lors du précédent rangement du jardin, les dernières récoltes tardives en plein champ n’avaient pas encore toutes été faites. Ils ont donc utilisé l’arracheuse comme souleveuse récupératrice de film de paillage plastique.

En effet, les dernières salades de plein champ avaient été cultivées sur film de paillage et jusqu’alors le sol trop mouillé ne permettait pas le passage sans dégât de structure. La machine a permis de déterrer ces trois derniers films noirs aussi confortablement qu’efficacement (=sans en laisser en terre). Une fois secoués sur place pour les débarrasser des restes de feuilles et de terre, les films sont roulés pour être emmenés en déchetterie.

Et pendant ce termps, les engrais verts couvrent le sol, se développent plutôt bien, avec même encore certaines espèces en floraison.

Engrais vert diversifié

Et ce matin, petites gelées blanches sur toute la ferme. Tout va bien, c’est l’hiver.

Tags: 

Catégorie: