Au jour le jour

Légumes non lavés = qualités conservées.

Les Biaux Jardinier. e.s ont pour politique de ne pas laver les légumes des paniers : pour leur meilleure conservation chez le mangeur, pour économiser l’eau potable, pour limiter l’érosion de la terre fertile du jardin. Les légumes sont simplement nettoyés rapidement, à sec, avec

la brossseuse, une machine simple, rustique, et (…)

Filets, binages et tout çà.

Parmi les incontournables hivernaux : ruser face aux gibiers-ravageurs, intempéries… par l’installation de protections mécaniques sur les cultures :

  • filets pour décourager les chevreuils qui raffolent de chicorée rouge (eux aussi !)

mais craignent de s’y «emmêler les pinceaux»… les Biaux Jardiniers eux aussi : alors ils  choisissent de faire ce boulot en bottes plutôt que chaussés de «croquenots» à crochets…

Travaux d'intérieur.

Encore quelques «travaux d’intérieur» sur la ferme cette semaine. La saison calme, c’est le bon moment pour «reprendre» tout le stock de cagettes à la laveuse, avec fignolage manuel à la brosse.

«Ça a donné !» les Biaux Jardiniers en ont déja fait un joli tas.

Aléas et actions d'hiver.

En novlangue contemporaine, on dirait «c’est compliqué»… Plus spontanément, on pourrait parler d’emm… Parce que été chaud très sec + pluies importantes en automne doux = pourritures… dans la verdure… c’est dur… et çà rime ! Les Biaux Jardiniers avaient déjà perdu quelques planches de frisée.

où beaucoup avaient «tourné de l’oeil»

Entretien et mécanique.

L’hiver, c’est saison calme et donc l’époque «entretien et mécanique». Le Biau Jardinier a commencé la remise à niveau de quelques vieux outils. Dont le rotovator, qui n’a pas été admis à faire valoir ses droits à la retraite (il a fêté 37 années d’activité).

Il s’agissait plutôt d’entretien basique : remplacement des lames travaillantes, après quatre années complètes de bons et loyaux services. Plus quelques petites bricoles.

Pages

S'abonner à RSS - Au jour le jour