Les relaxé-e-s de Colmar en procès à Nancy

Les Faucheur-e-s Volontaires qui avaient neutralisé en août 2010 l’essai de vigne transgénique que l’Inra menait en plein champ à Colmar,  comparaîtront à nouveau en cour d’appel, cette fois ci à Nancy,  mercredi 27 mars 2019

…la relaxe de la cour d’appel de Colmar ayant été annulée par la cour de cassation en…mai 2015.

Cliquer pour agrandir

Cliquer pour agrandir

On peut lire le dossier de fond :  «la recherche en procès», rédigé par plusieurs chercheur-e-s à l’occasion du procès de septembre 2011 en 1 ère instance  en cliquant sur la photo de l’action du 15 août 2010 ci dessous :

cliquer pour lire

Ce deuxième procès en appel est une nouvelle étape d’une longue saga judiciaire, dont on peut lire le déroulé ci dessous :

cliquer sur l'image pour l'agrandir

Pour qui veut lire la chronologie de ce fauchage, le Biau Jardinier propose ci dessous des liens vers les précédents articles publiés sur ce site au fur et à mesure du déroulement de cette action collective

  • article et photos du procès de première instance en 2011 en cliquant sur la photo du groupe sur les marches du tribunal d’instance de Colmar

cliquer pour accéder à l'article

verdict : au pénal pour chacun 2 mois avec sursis, et au civil collectivement 57 000 euros à verser à l’INRA pour les dommages

  • article et photos du procès en appel de printemps 2014 en cliquant sur la photo du groupe se rendant à la cour d’Appel

cliquer pour accéder à l'article

verdict : condamnation pour la violation de domicile, mais avec dispense de peine, et relaxe pour le fauchage de culture d’OGM

  • «les édiles de la recherche voient rouge» commentaire critique par «sciences citoyennes» de la pétition (elle aussi accessible) des directeurs de 12 instituts de recherche, scandalisés par ce jugement de relaxe, accessible en cliquant sur la photo ci dessous

cliquer pour accéder à l'article

Rendez vous donc à Nancy mercredi 27 mars à 8 h place Simone Veil , l’ancienne place Adolphe Thiers  («le boucher de la Commune») pour se rendre en musique à la cour d’appel y soutenir les «relaxé-e-s de Colmar» !

Tags: 

Catégorie: