Les procès glyphosate

Les Faucheurs Volontaires font en ce moment face à de nombreux procès : Privas (Ardèche) Foix (Ariège) Guingamp (Cotes d’Armor) Lorient (Morbihan) Béziers (Hérault) suite à

leurs nombreuses actions de peinturlurage de bidons de glyphosate (marque Roundup) en vente dans diverses jardineries françaises.

Le tribunal de Foix avait suivi la demande du procureur et de Guillaume Tumerelle, avocat des Faucheurs Volontaires et saisi la CJUE (cour de justice de l’union européenne) de diverses questions préjudicielles. Pour les lire, suivre ce LIEN

Au tribunal de Guingamp le ministère public a eu une position différente : LIEN vers le compte rendu de Jérôme Bouquet Elkaïm, avocat des Faucheurs Volontaires.

Au tribunal de Guingamp, un témoin d’importance avait été cité par les faucheurs : Fabrice Nicolino,  survivant gravement touché au mitraillage des rédacteurs de Charlie Hebdo. Et Fabrice Nicolino avait fait le déplacement, merci à lui !

Pour rappel «historique» c’est Fabrice Nicolino qui, à la fin des années 80, alors qu’il était journaliste à Politis, avait fait un reportage à épisodes sur le scandale de la dioxine de Sévéso enterrée à la décharge de Montchanin (71). Sur le sujet des pesticides de synthèse, les biaux jardiniers conseillent la lecture de son livre (gros mais au tarif de poche) «un empoisonnement universel» LIEN. Les biaux jardiniers conseillent aussi une visite sur son site «planète sans visa»

Dans une vidéo de 10 minutes à la sortie du tribunal, Fabrice Nicolino généralise le propos des «anti glypho», prend de la hauteur, et propose des pistes collectives pour l’avenir. À regarder absolument ICI !

Liens vers les vidéos d’autres témoins : Noël Rozé, agriculteur, ICI  et Jean-francois Deleume, médecin, ICI

________

Pour lire le dossier de presse du procès de Béziers, c’est par ici 

.

==============================

Le biau jardinier donne ci dessous des nouvelles «du coté de ceux qui ont du mal à s’y faire».

Il semblerait s’agir d’une «incitation» au désherbage chimique par particuliers sur le domaine public signée du maire de Richelieu (Indre et Loire), Mr Hervé Novelli, qui semblerait avoir découvert le mois dernier les contraintes environnementales qu’apporte une loi de l’été 2015 et ce que cela imposait aux gestionnaires de l’espace public. Ce serait un courrier distribué à chacun des administrés de la commune de Richelieu. Le curieux peut trouver la biographie politique de Mr Hervé Novelli en ligne; elle affirme qu’après 10 années à Occident, Ordre Nouveau, au GUD, il a été député RPR et finalement le secrétaire d’état qui a créé le statut d’autoentrepreneur.

cliquer pour agrandir

Tags: 

Catégorie: