Au delà des bornes du jardin

La vacance de Monsieur Hulot

Extraits choisis de ce qui a été dit dans l’poste hier mardi.

« Je ne comprends pas que nous assistions globalement les uns et les autres à la gestation d’une tragédie bien annoncée dans une forme d’indifférence. La planète est en train de devenir une étuve, nos ressources naturelles s’épuisent, la biodiversité fond comme la neige au soleil, et ce n’est pas toujours appréhendé comme un enjeu prioritaire. Et surtout (…) on s’évertue à entretenir voire à réanimer un modèle économique marchand qui est la cause de tous ces désordres. (…) 

(…) Est-ce que j’ai une société structurée qui descend dans la rue pour défendre la biodiversité ?  (*)

"Y'a pu d'saison" ?

En ce 21 août, et sur le thème de la saisonnnalité, mais dans la série «Hors sujet» des articles «Anniversaire», le Biau Jardinier propose deux photos (dont il prie ses lecteurs de l’excuser d’ignorer l’auteur).

Le Biau Jardinier prie ses lecteurs de l'excuser d'ignorer le nom de l'auteur de cette photo.

Et il «distancie» en recentrant sur l’agriculture et ses saisons, et en soumettant une question : un printemps peut il se prolonger au delà du 21 juin ???

Nouveaux OGM = OGM

Si nous n’avons pas encore gagné la guerre,

nous avons toutefois remporté une grande victoire !

25 juillet 2018

Communiqué de presse des 9 associations requérantes (Confédération Paysanne, Faucheurs Volontaires notamment).

La Cour de Justice de l’Union européenne confirme que tous les nouveaux OGM doivent être réglementés comme tels.

"Commémoration de cinquantenaire hors sujet."

En notre triste époque de commémorations obligatoires, seule façon semble-t-il de diffuser l’histoire, de faire connaître et comprendre le passé, le chargé de comm› du Biau Jardin de Grannod cède, à sa façon, aux six reines de la mode en ce mois de juin 2018.

Pierre Beylot

Henri Blanchet

Gilles Tautin

 

Oui à la Bio pour tous, non à la bulle marketing !

A l’approche du Salon de l’agriculture, il y a comme une surenchère de communication sur les produits bio. Carrefour annonce la multiplication par trois de son chiffre d’affaires dans le secteur d’ici quatre ans, Leclerc se lance dans les magasins spécialisés, et toutes les marques cherchent leur gamme bio, de préférence locale ! Cette dynamique est appréciable, l’industrie agro-alimentaire ayant dix ans de retard sur les attentes des consommateurs.

Paysans de la mer

Le Biau Jardinier profite de cette semaine de vacances pour publier un article sur les paysans de la mer.

Car comme nous paysans de la terre, nos collègues paysans de la mer sont, pour leur survie, confrontés aux conséquences de la concentration.

Concentration de la production de ce qui chez nous, paysans de la terre et maraîchers s’appellerait sélection végétale et production de semences. Concentration de la production de ce qui chez nous, paysans de la terre et maraîchers s’appellerait culture de plants à repiquer.

http://www.lalaverieproduction.com/

Pages

S'abonner à RSS - Au delà des bornes du jardin