Au delà des bornes du jardin

Les z'amis z'hérissons

«Le Champ des Hérissons», c’est la ferme de Violaine et Gérard, maraîchers bio à Saint Georges sur Layon, dans le Maine et Loire.

Hérissons !

Installé depuis une trentaine d’années, Gérard s’est converti au Bio lors du changement de millénaire. Avec Violaine, ils cultivent 8 hectares de légume en plein champ et plus de 1 ha sous tunnel avec 7 salariés dans une optique d’association  / transmission. Ils vendent en gros et demi-gros

La vacance de Monsieur Hulot

Extraits choisis de ce qui a été dit dans l’poste hier mardi.

« Je ne comprends pas que nous assistions globalement les uns et les autres à la gestation d’une tragédie bien annoncée dans une forme d’indifférence. La planète est en train de devenir une étuve, nos ressources naturelles s’épuisent, la biodiversité fond comme la neige au soleil, et ce n’est pas toujours appréhendé comme un enjeu prioritaire. Et surtout (…) on s’évertue à entretenir voire à réanimer un modèle économique marchand qui est la cause de tous ces désordres. (…) 

(…) Est-ce que j’ai une société structurée qui descend dans la rue pour défendre la biodiversité ?  (*)

"Y'a pu d'saison" ?

En ce 21 août, et sur le thème de la saisonnnalité, mais dans la série «Hors sujet» des articles «Anniversaire», le Biau Jardinier propose deux photos (dont il prie ses lecteurs de l’excuser d’ignorer l’auteur).

Le Biau Jardinier prie ses lecteurs de l'excuser d'ignorer le nom de l'auteur de cette photo.

Et il «distancie» en recentrant sur l’agriculture et ses saisons, et en soumettant une question : un printemps peut il se prolonger au delà du 21 juin ???

Nouveaux OGM = OGM

Si nous n’avons pas encore gagné la guerre,

nous avons toutefois remporté une grande victoire !

25 juillet 2018

Communiqué de presse des 9 associations requérantes (Confédération Paysanne, Faucheurs Volontaires notamment).

La Cour de Justice de l’Union européenne confirme que tous les nouveaux OGM doivent être réglementés comme tels.

"Commémoration de cinquantenaire hors sujet."

En notre triste époque de commémorations obligatoires, seule façon semble-t-il de diffuser l’histoire, de faire connaître et comprendre le passé, le chargé de comm› du Biau Jardin de Grannod cède, à sa façon, aux six reines de la mode en ce mois de juin 2018.

Pierre Beylot

Henri Blanchet

Gilles Tautin

 

Pages

S'abonner à RSS - Au delà des bornes du jardin